BMC Ride Crew

Des cyclistes qui ne veulent pas être mis dans une case.

Vous vous demandez parfois comment sortir du moule ? Nos cyclistes de tête savent exactement comment procéder. Créateurs, mixeurs et parfois coureurs, le BMC Ride Crew incarne l’excitation générée par le vélo – une notion de liberté reconnue à travers le monde. Leur authenticité confirme quel plaisir sortir le vélo vers des nouvelles aventures peut générer. Emmener votre vélo de piste dans les montagnes, dévaler les trails les plus inspirants, ou vous jeter dans des descentes alpines décoiffantes. Avec leurs expériences vécues aux quatre coins du monde, le Ride Crew est un puissant rappel de comment tirer le meilleur parti de chaque aventure. Le Ride Crew vit pour rouler.

Riders

Ludo May

Ludo May

Né à Verbier, en Suisse, Ludo May a dépoussiéré au cours des dernières années les sentiers les plus connus du cyclisme tout-terrain international, avec son humour burlesque, ses montages vidéo loufoques et son style de pilotage amusant.
Portrait complet du rider

Ludo May

Pays

ÂGE

DATE DE NAISSANCE

Chez BMC depuis

Suisse3103 April 19892017

Il a suscité un immense intérêt en ligne, grâce à des vidéos telles que la série Dumb & Dumber, aux côtés de son ami enduriste Jérôme Clementz. Comment oublier cette descente qui, à mesure de la progression du vélo, se voyait ornée de fumées colorées ? Cette expérience nocturne, pavée de feux d’artifice qui illuminaient le chemin, ou ce parcours bombardé de pommes de terre ? Avec Ludo, tout est possible !

Patrick Seabase

Patrick Seabase

Chez Patrick Seabase, rien n’est banal, et chaque détail marque l’esprit.
Portrait complet du rider

Patrick Seabase

Pays

ÂGE

DATE DE NAISSANCE

Chez BMC depuis

Suisse3611 December 19832017

Ses tatouages, son style à vélo (rapide, chevauchant son fixie), ses vêtements (principalement noirs), ou plus souvent sa personnalité dynamique et avenante... Il a toutes les raisons du monde de se comporter comme un badass. Les exploits de Patrick en fixie sur les immenses cols des Alpes et des Pyrénées l’ont propulsé sous le feu des projecteurs. Son truc, c’est d’affronter les ascensions les plus éprouvantes, lentement, jusqu’au sommet des sommets alpins, puis de dévaler l’autre côté en laissant derrière lui une odeur de caoutchouc brûlé, à mesure que ses dérapages parent à l’absence de freins. Grisant ? Assurément. Fou ? Sans doute, aussi.